Équipe

 

COMITÉ ÉDITORIAL
 
Megan Bedard
Jean-Michel Berthiaume
Pierre-Alexandre Bonin
Antoine Demeule
Fanie Demeule
Marion Gingras-Gagné
Sarah Grenier-Millette
Christine Hébert
Sophie Horth
Mathieu Li-Goyette
Kevin Voyer
 
POP-EN-STOCK PODCAST
 
Jean-Michel Berthiaume
Hélène Laurin
 
 

DIRECTEURS ET FONDATEURS DE LA REVUE

 
Samuel Archibald est né en 1978 à Arvida. Il quitte le Saguenay après le déluge de 1996 et s’installe à Montréal juste à temps pour le verglas massif de 1998. Il passe l’essentiel des dix années suivantes à étudier, et vit en Europe de 2007 à 2009. Depuis son retour au Québec, il enseigne à l’UQAM sur le roman policier et de science-fiction, le cinéma d’horreur, les jeux vidéo et la culture populaire contemporaine. Il est l'auteur de l'essai Le texte et la technique. La lecture à l'heure des médias numériques (Le Quartanier, 2010). En 2011, il signe avec Arvida sa première œuvre de fiction. Il se consacre aujourd'hui à animer avec Antonio Dominguez Leiva la revue numérique Pop-en-stock et il a organisé avec le même et Bernard Perron le colloque «Invasion Montréal» sur la figure du zombie (juillet 2012).
 
Antonio Dominguez Leiva a été maître de conférences habilité à l’Université de Bourgogne avant d’être professeur à l'UQAM (Montréal). Il est l’auteur de plusieurs ouvrages sur la culture populaire contemporaine, dont YouTube Théorie (Ta Mère, 2014), Invasion zombie (Murmure, 2013) ou, avec Simon Laperrière, Snuff Movies, naissance d'une légende urbaine (Murmure, 2013). Il est aussi spécialiste de l’histoire culturelle de la cruauté et de l’érotisme, à laquelle il a consacré une série d'ouvrages dont Décapitations, du culte des crânes au cinéma gore (PUF, 2004), Esthétique de l'éjaculation (Murmure, 2012), Messaline, impératrice et putain. Généalogie d'un mythe sexuel (Murmure, 2014), Pensionnats sadiques (Murmure, 2014) ou L'amour singe (Harmattan, 2014). Il s’est aussi intéressé à l’histoire des frontières de la catégorie du réel (La vie comme songe. Une tentation de l'Occident, EUD, 2009), le crépuscule des Lumières dans le Manuscrit trouvé à Saragosse (Laberinto imaginario de Jan Potocki, UNED, 2000) et la biographie collective des surréalistes (Sexe, opium et charleston, Murmure, 2007-2011) et a écrit plus d’une centaine d’articles sur des sujets aussi variés que les mangas post-humains, le mexico-terror, les putti ou le dinosaur porn. Il est aussi romancier, avec notamment Los Circulos (Saymon, 2010) et la série de El Hombre de los 21 Dedos (Planeta Booket, 2012), et scénariste.