2000-2010

Mécanique des super-vilains

Soumis par Antonio Dominguez Leiva le 07/05/2015

Certains méchants des films ou BD de superhéros, comme le Joker dans Le chevalier noir ou Ultron dans le nouvel Avengers, veulent anéantir le monde plutôt que le conquérir. Leurs motivations doivent cependant demeurer vagues. «Il ne faut pas qu'ils soient très convaincants dans leur façon d'expliquer pourquoi il faut détruire le monde, sinon ça peut créer des problèmes philosophiques assez nietzschéens.»

Thèmes et concepts: 
Auteur(s): 
Antonio Dominguez Leiva

Politique en séries

Catégories: Idéologie, Télévision

Dans le foulée du binging de masse de HOUSE OF CARDS, Pop-en-stock Podcast s'interroge sur la mécanique particulière de la représentation de la politique en série télé, ses premières grandes réussites et les disparités de ces représentations d'une culture à l'autre. De Rod Serling à Aaron Sorkin, de THE THICK OF IT au brûlot de Netflix.

De quoi YouTube est-il le Nom?

Catégories: Cyberespace, Numérique

À travers les catégories du néobaroque dégagées par Calabrese dans son étude visionnaire et matérialisées par l’univers YouTube on a pu constater le long des précédents articles que les formes stables, ordonnées, régulières ou symétriques sont systématiquement inversées dans un vertige d’un type tout à fait nouveau. Cette folie qui a nom YouTube émerge précisément au moment où le système des valeurs est déstabilisé par des phénomènes de fluctuation et d'indétermination, la société globalisée de l'information éclipsant les catégories du capitalisme industriel, mais orchestrant un nouveau stade du néolibéralisme.

YouTube, Univers Néobaroque (3): Labyrinthique, complexe et pervers

Catégories: Cyberespace, Numérique

Ce désordre malgré tout programmé trouve, comme au XVIe siècle, une figure privilégiée dans le labyrinthe, image récurrente lorsqu’on évoque YouTube et la Toile. Bertrand Gervais insiste à juste titre sur la réactivation de la figure millénaire du labyrinthe pour faire face, un peu à la façon d’un atavisme imaginaire, à la perplexité contemporaine.

YouTube, Univers Néobaroque (2): L'instabilité et le désordre

Catégories: Cyberespace, Numérique

Dominé tout à la fois par le fragment et le détail, YouTube pousse aussi ces deux catégories chères à Calabrese jusqu’à l’hypertrophie. La fragmentation est la base même du découpage des contenus YouTube, que ce soit sous la forme d’extraits parasités d’autres médias (d’émissions télé, de films, de matchs, etc.) ou du contenu créé expressément pour sa diffusion sur le site.

YouTube, Univers Néobaroque (1): réitération, frénésie et excentricité

Catégories: Cyberespace, Numérique

C’est six ans après le célèbre Video Killed the Radio Star des Buggles qui inaugurait de façon étrangement ambivalente (le groupe s’inspirait d’une nouvelle dystopique de J. G. Ballard sur un monde d’où la musique aurait été bannie) l’avènement de l’industrie culturelle du vidéoclip et l'année même où Madonna se phagocytait elle-même pour la première fois dans les remix (pratique alors toute nouvelle) de You Can Dance que le sémiologue italien Omar Calabrese théorisait L’ère néobaroque (1987) dans une étude magistrale qui a dû souffrir un long ostracisme avant de revenir en force dans le tournant du XXIe siècle.

«I want to die whenever it's not him»: descente chez les twihards

Chez les littéraires comme chez les fans de vampires (les deux catégories se recoupant parfois), la série Twilight (Meyer, 2007 [2005]; 2007 [2006]; 2007; 2008) est souvent considérée davantage comme un plaisir coupable, une lecture inavouable, que comme un réel objet d’analyse.

Pages

S'abonner à 2000-2010