Erotisme

Millet vs Arcan: les antipodes de la sexualité féminine

Catégories: Erotisme

Dotées d’un plus grand pouvoir sur la parole, les femmes prennent d’assaut la littérature, notamment en ce qui a trait à leur sexualité. Par le biais de cet art, elles rectifient leur point de vue sur la sexualité, jusque-là tenu majoritairement par les hommes. Des romans comme Baise-moi, L’inceste, L’usage de la photo ou encore Putain et La vie sexuelle de Catherine M. illustrent l’évidence de la nouvelle écriture féminine prise en charge par ces femmes libérées.

Discours dominants, discours dominés: l'aliénation du sujet féminin chez Réage et Arcan

Catégories: Erotisme

«Je n’ai jamais cessé, en effet, de m’étonner devant ce que l’on pourrait appeler le paradoxe de la doxa: le fait que l’ordre du monde tel qu’il est, avec ses sens uniques et ses sens interdits, au sens propre ou au sens figuré, ses obligations et ses sanctions, soit grosso modo respecté, qu’il n’y ait pas davantage de transgressions ou de subversions, de délits et de "folies" (…). Ou, plus surprenant encore, que l’ordre établi, avec ses rapports de domination, ses droits et ses passe-droits, ses privilèges et ses injustices, se perpétue en définitive aussi facilement, mis à part quelques accidents historiques, et que les conditions d’existence les plus intolérables puissent si souvent apparaître comme acceptables et même naturelles.»

Écriture de l’intime et littérature érotique au féminin: Nin, Arcan, Oates

Catégories: Erotisme

La littérature érotique, traditionnellement produite et consommée par la gente masculine, s’est vue investie par la parole des femmes au fil des années qui suivirent, entre autres, les révolutions sexuelles et féministes des années 1960. Or, cette prise de possession féminine de l’écriture érotique est antérieure à ces événements. Il aura fallu la contribution d’écrivains tels qu’Anaïs Nin à la prolifération de ce champ littéraire pour que la plume, réservée alors aux auteurs masculins, soit prise par les femmes.

EROS/M: Liberté ou Enfer?

Catégories: Erotisme

À une époque où les scandales politiques à caractère sexuel partagent la une des journaux avec les différents sex tapes et autres photos naturistes embarrassantes, il est difficile de concevoir que ce n’est que tout récemment que la littérature érotique a cessé d’être bannie des étalages publics.

Un érotisme en extinction(s)?

Catégories: Erotisme

Notre époque est saturée de sexualité. On en retrouve à la télévision, à l’heure des repas, sur les panneaux publicitaires, dans les revues. On en parle ouvertement comme on discute de la météo, dans ce que cela a de banal et de quotidien. Que l’on voie une telle évolution de notre perception de la sexualité comme positive ou négative, ce changement a certes des répercussions directes sur la littérature érotique, qui tend à se vider peu à peu de son érotisme.

Unité 9, chef-d'oeuvre de la soft porn

Soumis par Samuel Archibald le 09/01/2013
Catégories: Erotisme, Télévision

Bien entendu, Unité 9 n'est pas une télésérie porno, elle s'inscrit plutôt dans un genre de film de femmes en prison qui avait tendance à être des films pornographiques. Dans ce sous-genre, appelé WIP (Women in prison), on explore la soumission, la domination et les expériences sexuelles entre femmes. On retrouve dans Unité 9 quelques signes qui pourraient ressembler à un film du type WIP.

Thèmes et concepts: 
Médias: 
Auteur(s): 
Samuel Archibald

Un mythe de l'Éros triomphant

Catégories: Erotisme, Espionnage

Constellation de signes à la plus haute gloire de la société de consommation, James Bond est avant tout un mythe de l’érotisme triomphant. Si la presse française vacille pendant un temps autour de la question «007: de l’érotisme ou pas?» (V. Morin), c’est parce qu’on s’interroge si «l'amant parfait, l'homme capable, après une journée de chasse à l'espion, de passer une nuit d'amour digne de Casanova...» n’est pas, au fond, un Surmâle machinique. D’aucuns signalent qu’il « il tue sans plaisir, comme il doit faire l'amour... c'est un robot conquérant», ou se demandent même s'il le fait tout court. «Ce Casanova est-il capable d'amour? Ce Don Juan est-il viril?»

Des sucettes et des grenades 2

Catégories: Erotisme

Lolita se définit par son mouvement souple devant toutes situations; elle prend la forme que l’on attend d’elle pour ensuite, après avoir convaincu la figure d’autorité de son bon vouloir (surtout Humbert), agir à sa guise et s’enfuir. En surface, elle est lisse et malicieuse; en profondeur désespérée et vide, la distinction entre ces deux niveaux opérant par le mensonge.

Pages

S'abonner à Erotisme