Erotisme

Quel devenir pour l’humanité? L’image, l’homme, la technologie de Boris Vian à J.G. Ballard

Soumis par Valérie Savard le 14/09/2015
Catégories: Erotisme, Esthétique

1948. Boris Vian fait paraître en France Et on tuera tous les affreux sous le pseudonyme de Vernon Sullivan. Vingt-cinq ans plus tard, en Angleterre, est publié le premier volet de la Trilogie de béton de James Graham Ballard, Crash!. Entre les deux romans, aucun lien apparent. Le premier situe ses acteurs dans le Los Angeles de l’après-guerre, et les plonge malgré eux au cœur d’une enquête policière qui les mènera à un certain Dr Schutz, pratiquant une sélection humaine rigoureuse afin de créer une société dont seront éliminés tous les affreux. Le second se déroule dans un Londres temporellement indéterminé, où la technologie a complètement envahi le paysage urbain et les vies des protagonistes.

L'Amour Singe ou la passion (érotique) selon King Kong

Soumis par Antonio Dominguez Leiva le 13/06/2015
Catégories: Erotisme

Contrairement à ce que l'on pourrait croire, ce n'est pas King Kong qui a introduit le fantasme de l'amour entre un primate et un être humain. Le mythe du cynocéphale est apparu bien avant, dans la Grèce antique. Pour discuter de ce mythe et des idées qu'il a bouleversées, notamment la haine raciale, Marie-Louise Arsenault s'entretient avec Antonio Dominguez Leiva, auteur de l'essai «L'amour singe».

Thèmes et concepts: 
Auteur(s): 
Antonio Dominguez Leiva

Don Juan est-il mort?

Don Juan de Marco, 1994
Soumis par Antonio Dominguez Leiva le 20/04/2015
Catégories: Erotisme

Personnage mythique de séducteur, Don Juan a inspiré nombre de dramaturges, de compositeurs, de cinéastes et de romanciers, de Molière à Mozart. Honni par les féministes comme personnification de la domination masculine, ringardisé par les nouvelles figures de la masculinité, le tombeur sévillan serait-il passé de mode? Antonio Dominguez Leiva s'interroge sur la déchéance de cette figure à l'époque contemporaine.

Thèmes et concepts: 
Auteur(s): 
Antonio Dominguez Leiva

Miodrag Bulatović et Gruban Malić, le rictus des meilleurs «chevaliers» orphelins

Catégories: Erotisme, Littérature

«Malić a gagné la Deuxième Guerre mondiale, il va aussi faire la paix! Aussi n’est-il pas important d’où il vient! Malić arrive du Nord et du Sud! De l’Ouest, et de l’Est! Il est invincible, indestructible, car il est partout! Ange qui va brûler tout ce qui est sale au monde et parmi les hommes!» (Miodrag Bulatović, «Le meilleur des monteurs de chevaux»)

Automédialités érotiques

Craig Thompson, «Blankets» (2003)
Directeur(s): 
Catégories: Erotisme, Fiction

L'automédialité désigne la construction du sujet à la fois dans l’écrit, l’image et les nouveaux médias (B. Jongy, L'Automédialité contemporaine, Revue d’Études culturelles n° 4, Dijon, Abell, 2008). Quel terreau plus fertile pour la mise en scène, la figuration de soi, que le fantasme sexuel? Celui-ci questionne en effet l’identité, le genre, et les métamorphoses du temps. La scène érotique, libérant l’infini des possibles, permet l’élaboration d’un moi fantasmatique et protéiforme…

De la fanfiction au dildo: les cinquante produits dérivés de Christian Grey

Catégories: Erotisme, Littérature

Alors que la trilogie d'Erika Leonard James, dont Cinquante Nuances de Grey est le premier volet, a battu des records de vente dès sa publication, d'aucuns se demandent la source d'un si grand succès; certains allant même jusqu'à octroyer à Anastasia Steele le titre de la pire narratrice de l'histoire de la littérature. Trop vulgaires, trop insipides, trop sentimentaux ou trop stéréotypés: peu de chroniqueurs ou d'analystes ont vanté les qualités littéraires (ou même commerciales) de ces romans. Pourtant il semble qu'ils soient à l'origine de l'expansion commerciale d'un nouveau genre littéraire, la «mommy porn».

Pages

S'abonner à Erotisme