Cinéma

Les dinosaures aiment aussi... «The Tree of Life» de Terrence Malick

Catégories: Fiction, Cinéma

Le film de Terrence Malick, The Tree of Life (2011), est innervé par l’imaginaire des dinosaures, qu’il utilise au cœur de son récit comme un motif poétique capable d’approfondir et d’éclairer ses riches significations. Pour tout spectateur de cette œuvre parfois déroutante où Malick pousse à son comble une logique formelle dont on envisagera la puissance et la singularité, la trame narrative et la matière de la fiction sont d’abord constituées par l’histoire douloureuse d’une famille américaine, perçue à travers le double regard du fils aîné, Jack, et de sa mère.

Appel à communications colloque Femmes ingouvernables: (re)penser l’irrévérence féminine dans l’imaginaire populaire contemporain

Soumis par Fanie Demeule et Joyce Baker le 18/02/2016

Ce colloque se propose de réfléchir sur la multiplicité des figurations de femmes ingouvernables au sein de la culture populaire contemporaine. Qu’elle soit guerrière (Xena, Hit Girl), sorcière (Maleficient, Melisandre), superhéroïne (Black Widow), détective (Jessica Jones), travailleuse du sexe (Ovidie), femme artiste (Gaga, Cyrus), lutteuse (Ronda, Chyna) ou encore criminelle (Aileen Wuornos), l’irrévérencieuse infiltre à l’heure actuelle tous les médiums et médias populaires; littérature, cinéma, télévision, bande dessinée, jeu vidéo, arts du spectacle et visuels. C’est donc à travers un prisme multidisciplinaire que nous invitons les éventuel.les participant.es à réfléchir aux implications idéologiques, aux questionnements et aux problématiques que soulèvent les représentations de femmes ingouvernables aujourd’hui. Par conséquent, les pistes de réflexion que nous vous proposons à titre de muses intellectuelles ne représentent qu’une infime parcelle des innombrables possibilités.

Thèmes et concepts: 
Auteur(s): 
Fanie Demeule
Joyce Baker

Érotique de Star Wars (1): du refoulement au golden bikini

Une seule journée aura suffi, après la sortie du tant attendu épisode 7 de la saga Star Wars, pour que les ventes DVD de la plus célèbre parodie porno de cette dernière, Star Wars XXX (2012), augmentent de façon spectaculaire de 500% ainsi que les recherches thématiques sur PornHub ayant trait à l’univers intergalactique créé par George Lucas (1854%).

L'exploration de la sexualité dans l’œuvre de Gregg Araki

Le cinéaste américain Gregg Araki est l’une des figures emblématiques du New Queer Cinema. Après quelques films confidentiels, il acquiert une certaine notoriété avec The Living End, road movie gai et brutal proche de l’esprit contestataire de Flesh/Flash et Heat, la trilogie seventies de Paul Morrissey et Andy Warhol. Comme Morrissey avec son acteur fétiche Joe Dallessandro, Araki prend plaisir à filmer la plastique de ses interprètes.

Les Parcs Disney

Soumis par Megan Bédard, Hélène Laurin et Élisabeth Simpson le 14/12/2015
Catégories: Cinéma

Pour cette dernière émission avant la pause des fêtes, nous vous invitons dans le contexte le plus festif de tous: le parc d'attraction.

Oui! oui! À Pop-En-Stock, on parle de théories, de réception et d'identité, mais on parle aussi parfois du tea cup ride.

Les parcs Disney... On se paye une entrée pour voir l'ambiance des parcs, les produits dérivés et transmédialité des parcs pour ensuite s'amuser à observer la disneyification des grandes villes.

Soyez des nôtres, ça va être un thrill ride.

Le porno gore: émergence d’un genre ambigu

Catégories: Violence, Trash, Erotisme, Cinéma

Si la pornographie a longtemps été considérée comme un sous-genre méprisable, elle a fini par se démocratiser au point de devenir, comme a pu le faire remarquer Julien Servois, dans Le cinéma pornographique, l’un des grands genres cinématographiques du divertissement populaire, à côté du thriller, du film d’horreur et de la comédie sentimentale. (2009:14) Le porno, malgré son aspect itératif, propose une véritable exploration des possibilités et des limites du corps.

Bond... James Bond

Vous connaissez la réponse, maintenant nous posons les questions.

Cette semaine à Pop En Stock nous abordons le mythe du BOND dans toutes ses complexités. Les gadjets, la continuité, les fans theories et James Bond Encore avec Frédéric Julien!

Juste à temps pour la sortie de SPECTRE notre équipe strappe le super espion sur une chaise et nous lui feront subir les pires sévices.

Nos chroniqueurs: Frédéric Julien, Simon Laperrière et Jean-Philippe Baril Guérard

Animation: Hélène Laurin

"So come up to the lab and see what's on the slab. I see you shiver with antici...pation."

Catégories: Freak, Événement, Cinéma, Culte

Rocky Horror Picture Show célèbre son 40e anniversaire cette année et quoi de mieux que de rassembler un groupe de POPeux qui s'adonnent être des fans finis du film pour venir explorer le cabinet du Dr. Furter.

Pages

S'abonner à Cinéma