Culte

X-FILES

Soumis par Jean-Michel Berthiaume le 14/09/2015

X-FILES, réouverture de dossier. 

La vérité est-elle toujours ailleurs? Deux décennies après son début et à l'orée d'un retour de la série, la culture conspirationniste, la technologie, la culture geek et la télévision ne sont plus ce qu'elles étaient. Qui parle d'extraterrestres en ce moment? Les théories du complot de jadis ont peine à suivre avec la réalité actuelle, infiniment plus hardcore. 

Qu'est-ce que Scully et Mulder peuvent comprendre et dire de notre époque? On verra bien...

Questions autour de la femme armée dans l'œuvre de Quentin Tarantino

Catégories: Violence, Cinéma, Culte

Cet article repose sur un questionnement général sur la représentation des femmes en arts. En effet, au gré de mon parcours en études féministes, il devint évident que la réappropriation d'attributs traditionnellement masculins par les femmes comme stratégie de révolte contre l'asservissement patriarcal devenait, à mes yeux, problématique. Je propose que la violence soit l'un de ces attributs soulevant le plus de questions. En effet, qu'est-ce que cela implique pour une femme d'utiliser la violence? Dans les films de Tarantino, le spectateur se retrouve devant des femmes violentes, des femmes armées qui ont le droit et la volonté de blesser, de tuer.

Twin Peaks: Retour à la chambre rouge

Soumis par Jean-Michel Berthiaume et Francis Ouellette le 02/10/2014
Catégories: Crime, Télévision, Culte

TWIN PEAKS, retour à la chambre rouge. Nous célébrons la 25e anniversaire de la série en passant de plein fouet de l'autre côté du rideau: état de la série télé contemporaine et ce qu'elle doit à Lynch, mysticisme ordinaire vs terre-à-terre éthéré, fractalité narrative et topographique de l'oeuvre... et du foutu de bon café. On est en feu et le feu marche avec nous.

Retour à la Beat Generation

Soumis par Antonio Dominguez Leiva le 30/01/2013
Catégories: Culte

Longtemps jugé inadaptable, le roman On the road, de Jack Kerouac, a finalement été porté à l'écran par le réalisateur brésilien Walter Salles. Le roman phare de la beat generation défend la liberté absolue de l'individu, dans une volonté nietzschéenne d'émancipation, au moment où triomphe «la manufacture du consensus» et réinvente la Frontière, fut-ce sur les traces de sa disparition même. Éloge de la fuite alors que les «petites boîtes» des pavillons de banlieue s'étendent sur cette terre qui fut avant tout une Route.

Genres: 
Auteur(s): 
Antonio Dominguez Leiva

Pages

S'abonner à Culte