Penser le contemporain

Clowns maléfiques

Directeur(s): 

Plus que jamais, figures inquiétantes à la lisière du réel et du cauchemar, les clowns maléfiques sont parmi nous. La « Grande Peur Clownesque » inaugurée en août 2016 bat encore son plein et, à la lumière de celles qui l´ont précédé, l´on peut aisément supposer qu´il y en aura d´autres. « Reflet carnavalesque de la coulrophobie grandissante, l´archétype du clown maléfique – sadique gloussant plutôt que bouc émissaire pleurnichard- est en train d´atteindre rapidement le statut de mème dans la culture de masse et les médias », écrivait déjà en 1999 Mark Dery dans son livre devenu culte The Pyrotechnic Insanitarium: American Culture on the Brink. « À l'approche du millénaire, le psycho-clown qui prolonge ses numéros de slapstick sociopathe au dehors du cirque est en train de prendre les devants de la scène dans l´inconscient pop » (p. 69). Cette observation prend désormais des allures de prophétie autoréalisatrice, vue l´étendue non seulement des légendes urbaines relatives aux « phantom clowns » (Loren Coleman) mais la quantité prodigieuse de créations mettant en scène dans divers médias des clowns dysfonctionnels, malveillants ou franchement psychopathes (pour preuve, se cantonnant au seul domaine cinématographique, ces 50 films qui leur ont été consacrés depuis 2000 selon le recensement minucieux qu´en a fait Patrick Peccatte). Force est de constater que nous sommes là, autant dans les nouvelles alarmistes des journaux que sur les grands et petits écrans, face à une véritable épidémie de l´imaginaire.

Femmes ingouvernables: (re)penser l'irrévérence féminine dans l'imaginaire populaire contemporain

Soumis par Sarah Grenier-Millette le 02/05/2016

Ne manquez pas ce colloque dirigé par nos deux collaboratrices, Fanie Demeule et Joyce Baker, qui aura lieu les 4 et 5 mai 2016 à la Salle des Boiseries de l'Université du Québec à Montréal (J-2805).

Thèmes et concepts: 
Médias: 
Auteur(s): 
Sarah Grenier-Millette

Les sacres

Catégories: Autres

Parce que le Temps des Fêtes est synonyme de nourriture et de famille, ça veut aussi parfois dire que les langues se détordent et qu'on se laisse aller au plus commun des vices: le sacre. Cette semaine, en compagnie de Rachel Hyppolite et Samuel Archibald nous abordons la pratique linguistique du sacre au Québec.

De la traduction à la notion d'identité, que voulons-nous vraiment dire quand on dit «Câlisse de criss de tabarnak d'osti»?

Livres de cuisine

Soumis par Francis Ouellette et Jean-Michel Berthiaume le 07/05/2015
Catégories: Autres

No. 58. LIVRES DE CUISINE! On s’attaque à ce charme le plus insidieux de tous... celui qui cible notre estomac! À quoi pouvons-nous nous attendre lorsque la culture pop se digère? Soyez prêts à goûter à nos délicieuses analyses et d’autres calembours suris! Le livre de cuisine dans tout ce qu’il a de plus Pop.

Vous pouvez aussi aller lire l'article «La culture foodie: Food&Wine magazine vs Lucky Peach».

Lancement de la collection Pop-en-Stock!

Soumis par Antonio Dominguez Leiva le 21/10/2014
Catégories: Événement, Essai

Le 30 septembre dernier avait lieu le lancement des deux premiers volumes de la toute nouvelle et pimpante série Pop-en-Stock, publiée aux Éditions de Ta Mère. Pop-en-Stock (version papier!) est une collection d’essais voués à l’étude des phénomènes de la culture populaire mondiale contemporaine.

Thèmes et concepts: 
Médias: 
Auteur(s): 
Antonio Dominguez Leiva

De Thulé au Père Noël, en passant par les Ovnis Nazis

Soumis par Antonio Dominguez Leiva le 14/07/2014

Dans l’Antiquité, l’explorateur grec Pythéas disait avoir découvert un monde de feu et de glace où le soleil ne se couche jamais. Les nazis ont repris cette idée de terre glacée, nommée Thulé, pour fomenter le mythe d'une race supérieure oubliée. L'auteur William Reed a quant à lui postulé que les pôles donnaient accès au continent intérieur, tandis qu'on a transformé le Sinterklaas néerlandais en père Noël résidant au pôle Nord.

Auteur(s): 
Antonio Dominguez Leiva

Kaijus et monstres nucléaires

Soumis par Francis Ouellette et Jean-Michel Berthiaume le 02/07/2014

Cette semaine à l'émission, «KAIJUS, MONSTRES DU NUCLÉAIRE ET AUTRES PETITES DOUCEURS». Les grands films de monstres géants, de Godzilla au Blob, ont bien plus à offrir que le simple plaisir atavique de la destruction. Ce sont souvent des fables, des mises en garde et, parfois, des poèmes visuels d'une rare puissance. Les grands esprits de Pano viennent placoter avec nous autres de Varan, Rodan et autre Baragon.

The Game is the Game of Thrones

Soumis par Francis Ouellette et Jean-Michel Berthiaume le 23/06/2014

Quatre saison plus tard, il devient de plus en plus évident que GAME OF THRONES est en train de modifier les règles de la sérialité littéraire et télévisuelle contemporaine. PES fait une table ronde sur les changements en question: éloge de la cruauté sous couvert de machiavelisme 2.0, hybris tragique, ambivalences morales et problématique particulière de l'adaptation sociobiologique en milieu médiévalo-néolibéral.

Pages

S'abonner à Penser le contemporain