Nous accueillons dans cette section des articles individuels sur toute question ayant trait à la culture populaire contemporaine et qui ne s’inscrivent pas (pour l’instant) dans aucun des dossiers thématiques proposés.
 
La longueur des articles est variable. POP-EN-STOCK accepte une limite inférieure équivalente à sept ou huit pages (3000 mots), afin de favoriser la publication rapide, mais peut aussi accepter des articles beaucoup plus longs selon l’offre (n’étant pas limitée par un impératif de préservation de la forêt boréale).
 
POP-EN-STOCK étant en perpétuelle évolution, certains de ces articles seront éventuellement intégrés à de futurs dossiers thématiques au fur et à mesure de leur création, selon des critères de cohérence et de pertinence.

Zone Libre

Résultats de la recherche

    Dark Paradise: réminiscences du romantisme à travers l’Americana chez Lana Del Rey

    Soumis par Sophie Horth le 25/11/2014
    Catégories: Esthétique

    L’histoire commence avec l’image d’un château bien connu, mais différent. Il est suivi d’une ombre humanoïde, mais anguleuse et cornue. Dans la foule, les cornes se déplacent pour laisser apparaître la sorcière, souriante, parfaitement en contrôle de la situation alors que tout le monde la fixe, incrédule et effrayé, alors qu’elle fixe le roi, toujours tout sourire, s’exclamant «Well, well!»

    Persona masculine et culte chez Humphrey Bogart et Woody Allen

    Soumis par Alexis Ross le 09/11/2014

    Plutôt que des œuvres, il survient parfois que des individus deviennent objets de culte. Qu'ils soient les auteurs de leur propre cinéma ou simplement participants d'une filmographie plus diversifiée– c'est le cas des acteurs, notamment– ces figures doivent malgré tout, pour passer d'artisans du cinéma à des images mythiques de cet univers, construire à travers leur parcours, de film en film, une image cohérente d'elles-mêmes sur laquelle pourra se fixer l'attention des cultistes. Cette image, c'est la persona, la représentation de soi qui émerge, dans ce cas-ci, des films.

    Lez Spread The Word: lesbianismes graphiques

    Soumis par Shan An Morin le 20/05/2014
    Catégories: Erotisme

    La communauté lesbienne gaie bisexuelle trans –genre et sexuelle– ou queer (ci-dessous LGBTQ) vit depuis toujours en marge de la société, en quête de reconnaissance et d’intégration. On peut faire un parallèle avec le parcours de la bande dessinée en tant qu’art. Neuvième et avant-dernier art, la bande dessinée ne fut considérée comme telle que plusieurs décennies après sa réelle naissance.

    Lost in metafiction: La métaréflexivité spectatorielle dans Lost

    Soumis par Annie-Claude Boulianne le 08/04/2014
    Catégories: Culture Geek

    Lost, télésérie qui a soulevé les passions sur les ondes du réseau américain ABC pendant plus de 6 ans, est aujourd’hui malheureusement célèbre pour sa fin. Ayant provoqué l’ire des spectateurs à l’époque, la conclusion de cette épopée, jugée trop ouverte par plusieurs, agit comme un repoussoir pour la plupart des non-initiés qui souhaiterait se lancer dans cette aventure de 121 épisodes. Lost raconte l’histoire des passagers du vol Oceanic 815 qui s’est écrasé sur une île quelque part au milieu du Pacifique.

    Carrie: l'humanité revue et corrigée

    Soumis par Claudia Jessica Dubé le 01/04/2014
    Catégories: Freak

    C'est en 1974 que Carrie, premier roman de Stephen King, est publié. Grâce à cette œuvre, l'auteur devient une référence de la nouvelle littérature fantastique, ayant su réinventer le genre en confrontant les peurs ancestrales à la société moderne. Dans Carrie, c'est la peur du diable qui est revisitée; on y raconte l'histoire d'une adolescente, torturée par ses camarades de classe et sa mère, qui, suite à ses premières menstruations, développe le pouvoir de déplacer les objets par la pensée.

    Vers un monopole de l'imaginaire: le canon Disney/Marvel

    Soumis par Guillaume D’amour le 25/02/2014
    Catégories: Culture Geek

    Une compagnie d’animation est fondée en 1923 par Walt et Roy Disney sous le nom de Disney Brothers Cartoon Studio, dans la foulée de l’après-guerre. Cette compagnie, mieux connue sous le nom Disney, s’établit rapidement comme un leader dans l’industrie de l’animation avant de se diversifier dans la télévision, les parcs d’attractions, la musique et les médias en ligne. Elle devient une corporation américaine multinationale une quarantaine d’années après sa création.

    La chick lit québécoise, entre tradition et modernité

    Soumis par Kim Renaud-Venne le 11/02/2014
    Catégories: Féminisme

    Le phénomène de la chick lit est relativement récent puisque le roman Le journal de Bridget Jones d’Helen Fielding publié en 1996 serait la première œuvre représentative du genre. Cette littérature de masse écrite par des femmes et pour des femmes connait un vif succès depuis quelques années un peu partout dans le monde. Une des auteures les plus connues de romans appartenant au genre de la chick lit au Québec est Raphaële Germain.

    The Grandmaster, tradition et transtextualité

    Soumis par Julien Guy-Béland le 28/01/2014
    Catégories: Esthétique

    Dans une entrevue accordée à la suite de la sortie de son film «The Grandmaster», Wong Kar-wai mentionne au sujet de la philosophie du film: «C’est très difficile de faire un film de kung-fu original, tant il y a déjà de nombreux films dans ce genre. […] À mon sens, ce qui rend "The Grandmaster" unique dans l’histoire du cinéma de kung-fu, c’est le fait qu’il se concentre sur un aspect primordial de l’univers des arts martiaux: l’héritage, ce que les générations antérieures veulent transmettre aux générations les plus jeunes. C’est le centre du film.»

Pages